Lorsqu'on achète un colis de viande, on se retrouve parfois avec un morceau qui ne nous inspire pas plus que ça... Pour mon cas, ce fût face à un morceau de flanchet un peu trop gras à mon goût (ceux qui me connaissent savent que je chasse le moindre petit morceau de gras...). Bon alors, j'en fais quoi ? Un boeuf au carottes ? Vu tout le gras, doudou aura fini de dîner que je serais encore en train de trier ma viande... Au bout d'un moment, j'ai fini par trouver LA recette qui me premettrait de dîner au même rythme que mon homme, une recette dans laquelle on effiloche la viande avant de passer à table, voilà la solution ! Alors, zou, c'est parti pour un grand classique venu tout droit de Cuba :

 

SAM_0071

La « Ropa vieja » 

 

Pour 3 personnes :

 

  • ½ livre de flanchet
  • ½ oignon
  • ½ poivron
  • 1 gousse d’ail
  • 3 cuillerées de matière grasse
  • 3 cuillerées de purée de tomate (remplacé par 1/2 boîte de dés de tomates)
  • 3 cuillerées de vin blanc sec
  • 1 cuillerée de sel
  • Une pincée de poivre moulu
  • 1 feuille de laurier

 

 A l'avance :

Faire cuire le morceau de flanchet dans un bouillon de légumes jusqu'à ce que vous puissiez le détacher facilement de l'os.

 Lorsque la viande est cuite et refroidie, séparer la viande en fins filaments. (avec ma phobie du gras, je vous laisse imaginer le temps que cela m'a pris !)

 

Couper l’oignon et le poivron en fines lanières.

Écraser la gousse d’ail et la frire dans l’huile.

Ajouter la viande, l’oignon et le poivron dans l’huile.

Faire mijoter le tout pendant quelques minutes.

Remuer régulièrement afin que la préparation n’accroche pas.

 Ajouter les autres ingrédients et couvrir.

Laisser cuire à feu doux pendant 15 à 20 minutes.

Servir immédiatement.

       Fée la cuisine

Accompagnement :

  • du riz

Commentaires :

  • A découvrir lors d'un voyage à Cuba, sinon, ça ne valait pas le temps passé à préparer la viande !

 

Source : Nitza Villapol dans son ouvrage Cocina al minuto, édition 1980.